•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Une écrivaine franco-ontarienne participe au marathon Scotiabank

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Audio fil du vendredi 18 octobre 2019

Une écrivaine franco-ontarienne participe au marathon Scotiabank

De l'écriture à la course : une auteure de science-fiction marathonienne

Michèle Laframboise en plein marathon de Mississauga en 2016.
Michèle Laframboise lors du Marathon de Mississauga, en 2016.PHOTO : Avec l'autorisation de Michèle Laframboise
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 18 octobre 2019

L'auteure franco-ontarienne, Michèle Laframboise, veut démonter certains préjugés sur les auteurs.

« On dit souvent que les écrivains ne sont pas en forme, mais j'en connais plusieurs qui courent. [...] Le mythe de l'écrivain qui ne fait pas d'exercice, qui fume, qui boit, ce n'est plus vrai aujourd'hui. »

—  Michèle Laframboise, auteure de science-fiction

L'auteure de science-fiction participera au marathon de Toronto dimanche. Elle raconte qu'elle a développé une passion pour le sport d'endurance à son arrivée à Mississauga en 2003, lorsqu'à la blague, elle courait derrière l'autobus scolaire de son fils qui venait de commencer l'école.

« Je faisais ça chaque matin et un jour, j'avais de bonnes chaussures et j'ai continué à courir. [...] J'ai commencé à rattraper l'autobus. »

—  Michèle Laframboise, auteure de science-fiction

Son premier marathon complet en 2016 avait été difficile. Michèle Laframboise a appris des leçons de cette première expérience. Elle raconte comment elle s'est entraînée progressivement cette année pour le marathon Scotiabank Toronto Waterfront.