•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le lien entre la qualité du français et la survie de la langue

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Audio fil du mardi 8 octobre 2019

Le lien entre la qualité du français et la survie de la langue

Le français, une langue en évolution

Un immense drapeau verta et blanc
Les Franco-Ontariens ont affiché leurs couleurs.PHOTO : Radio-Canada
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 8 octobre 2019

Les propos de Denise Bombardier lors de son passage à Tout le monde en parle évoquent un certain purisme de la langue française qui existe chez certaines personnes qui veulent défendre la langue de Molière. Suzanne Robillard, doctorante finissante en sociolinguistique à l'Université d'Ottawa, met un bémol sur cette vision et rappelle que toutes les langues sont en constante évolution.

« Quand les linguistes entendent des opinions comme [celles de Mme Bombardier], pour nous c’est un peu pareil à un climatologue qui entend l’opinion de quelqu’un qui nie l’existence des changements climatiques. »

— Une citation de  Suzanne Robillard, doctorante finissante en sociolinguistique à l'Université d'Ottawa

La chercheuse affirme qu’elle et ses collègues ont accès à plus de 40 ans de recherche au laboratoire de sociolinguistique de l’Université d’Ottawa et d'autres données de recherche linguistique compilées partout au monde.

« On peut s’appuyer sur cette recherche pour bien contredire de façon empirique les propos qu’amène Madame Bombardier. »

— Une citation de  Suzanne Robillard, doctorante finissante en sociolinguistique à l’Université d’Ottawa

De plus, Suzanne Robillard croit que des idées telles que celles exprimées par Mme Bombardier nuisent à l’épanouissement des francophones en milieu minoritaire au lieu de les appuyer.