•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Y a pas deux matins pareils, ICI Première.
Y a pas deux matins pareils, ICI Première.
Audio fil du mercredi 29 mai 2019

Raptors :  d'où vient la tradition du Jurassic Park?

Raptors - D'où vient la tradition du Jurassic Park?

Publié le 29 mai 2019
Des fans des Raptors de Toronto au Jurassic Park.
L'enthousiasme des amateurs des Raptors débordent dans les rues de Toronto après une victoire en série.PHOTO : La Presse canadienne / Tijana Martin

Lorsqu'on voit les partisans des Raptors qui se regroupent par milliers chaque soir de match devant l'aréna de la Banque Scotia, on ne se doute pas que cette tradition est en fait très récente.

La place devant l'aréna a été rebaptisée Jurassic Park le soir des parties, en référence au célèbre film et en l'honneur de l'équipe locale. Des fans qui s'y regroupent depuis la naissance de cette tradition, il y a cinq ans, se souviennent des débuts modestes de Jurassic Park.

Le vidéaste Mwan'Onen Munzundu fait partie des premiers à avoir occupé la grande place devant l'aréna de la Banque Scotia : Ce n'était pas aussi populaire. Je me rappelle qu'au début, quand on arrivait, il y avait quelques jeunes qui venaient de Vaughan et de Scarborough. On se retrouvait pour regarder le match. Ils étaient vraiment comme des copains. On ne se connaissait pas, on n'échangeait pas nos noms, nos numéros de téléphone, mais on savait qu'on se retrouvait là chaque match!

Au départ, le point de rencontre était plutôt informel. Il n'y avait pas d'alcool ou de nourriture vendus sur place comme c'est maintenant le cas.

« C'était comme notre jardin secret, notre communauté. La culture à l'interne est devenue une culture mainstream. »

—  Alex Chow, enseignant torontois d'anglais langue seconde

Pourquoi vouloir voir les matchs en groupe, beau temps, mauvais temps, avec des partisans qui hurlent plutôt que dans le confort de leur foyer? Au départ, je voulais voir le match sur le plus grand écran de la ville! C'est comme si vous étiez dans votre salon avec vos amis, mais debout. Maintenant, on peut même boire de la bière. De mon expérience à Jurassic Park, je n'ai jamais vu quelqu'un se battre.

La discipline des partisans torontois encourage d'ailleurs des parents à amener leurs enfants à Jurassic Park, selon Mwan'Onen Munzundu. C'est cher de se payer des billets à l'intérieur! Donc le samedi et le dimanche, on voit des parents avec leurs enfants. C'est vraiment une ambiance familiale et c'est ce que j'aime avec Jurassic Park!

Alex Chow souligne lui que les partisans des Raptors présents à Jurassic Park sont représentatifs de la démographie torontoise, jeune et multiculturelle.