•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Écoscocio avec Charlotte Mondoux-Fournier : la Suède, pays modèle

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Audio fil du mardi 6 février 2018

Écoscocio avec Charlotte Mondoux-Fournier : la Suède, pays modèle

 Suède : trois pratiques et politiques écologiques inspirantes

Stockholm. Capitale de la Suède
Vieille ville de Stockholm en SuèdePHOTO : Radio-Canada
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 6 février 2018

La Suède serait l'un des pays le plus écologiques au monde. Le pays nordique a des politiques et des pratiques extrêmement progressistes, et l'environnement n'y fait pas exception. De quoi repenser nos pratiques et inspirer le monde entier...

1. Le droit d'accès à la nature

En Suède, profiter de la nature est un droit. Dans un souci de rendre la nature accessible à tous, cette législation permet de circuler librement, et pratiquer la cueillette de certains plantes et aliments. En vertu de cette loi, il est aussi possible de camper pour au moins une nuit n'importe où, même sur les terrains privés.

2. Le plogging

De plus en plus de Suédois troquent leur jogging quotidien par le plogging, une nouvelle tendance sportive qui vise à courir tout en ramassant les déchets au sol. Cette activité permet un entraînement efficace, en plus de donner bonne conscience à tous ceux qui participent à rendre la ville plus propre.

3. Le recyclage total, ou presque

Il existe en Suède des centres commerciaux qui ne distribuent que des produits recyclés. Ces objets sont réparés, nettoyés, puis revendus ; c'est un concept unique au monde.

Cette idée s'inscrit dans une culture de recyclage plus large qui n'est pas prise à la légère. En Suède, presque tous les déchets sont triés puis recyclés. À ce jour, seulement 1% de ceux-ci finissent dans les dépotoirs. D'ici trois ans, le pays espère réutiliser 100 % de ses déchets et éliminer l'ensemble de ses dépotoirs.