•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Des conseils pour un plateau de fromages réussi

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Rattrapage du jeudi 8 décembre 2022

Des conseils pour un plateau de fromages réussi

Les Bouchardises : bien réussir son plateau de fromages

Un plateau de cinqu fromages, des craquelins et des gelées.
Pour réussir son plateau de fromages, il faut de la variété.PHOTO : Radio-Canada / Jonathan Bouchard
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 8 décembre 2022

Qu'il soit savouré à l'apéro ou à la fin d'un repas, le fromage occupe une place de choix dans les mœurs culinaires de plusieurs. Mais savons-nous vraiment comment le savourer? Le maître des fromages et propriétaire de la boutique Lakeview Cheese Galore, Gurth Pretty, partage au micro de Jonathan Bouchard, ses secrets pour préparer un plateau de fromages qui saura épater la galerie.

Avoir une quantité suffisante de fromages

Il est important d’avoir assez de fromage pour tous les convives. Gurth Pretty recommande d’avoir 30 grammes par personne pour chacun des fromages proposés.

Servir un nombre impair de fromages

Un, trois, cinq voire sept fromages, peu importe la quantité, Gurth Pretty servira toujours un nombre impair de fromages à table. Pourquoi? Pour le maître de fromages, c’est une question d’esthétique ou d’équilibre. Il s’agit d’un conseil qu’il a reçu jadis au collège George Brown quand il étudiait pour devenir chef; une règle non officielle qu’il met en pratique encore à ce jour.

Gurth Pretty tient plusieurs pointes de fromages.

Gurth Pretty est maître des fromages et propriétaire de Lakeview Cheese Galore

Radio-Canada / Jonathan Bouchard

Proposer une sélection variée

Selon Gurth Pretty, il faut proposer des saveurs et textures variées. Ainsi, il suggère à la fois de servir des fromages délicats, comme le chèvre, crémeux tels que des fromages de style brie ou camembert, de fromage à croûte mi-ferme à croûte lavée, des fromages durs tels du cheddar ou une saveur forte comme un bleu.

Faire chambrer son fromage

Pour bien goûter nos fromages, il est essentiel de le chambrer. Pour se faire les sortir du réfrigérateur 60 à 90 minutes avant de les servir pour que les saveurs et arômes se réveillent, précise le maître des fromages.

Éviter de couper le fromage en morceaux trop petits

Conservez votre fromage en pointe. S’il est coupé en petits morceaux, le fromage risquerait de s’assécher rapidement.

Rehausser l’expérience

Noix, fruits secs ou frais, tartinades et gelées sont facultatifs, mais permettent de rehausser les fromages et créer des combinaisons de saveurs intéressantes.

Avoir les bons ustensiles

Un conseil facultatif, mais pertinent. Un couteau à trous est parfait pour le fromage à pâte molle. Cela évite au fromage de rester collé à la lame tandis qu’un couteau plus robuste est parfait pour un fromage à pâte dure. À défaut d’avoir un inventaire complet, simplement s’assurer d’avoir un couteau séparé par fromage afin de contaminer les saveurs.

Quatre différents couteaux à fromage.

Chacun de ces couteaux est pour un type de fromage différent. Le premier est idéal pour les fromages à pâte molle, le second pour les mi-fermes, le troisième pour le fromage à tartiner et le quatrième pour les fromages à pâte dure.

Radio-Canada / Jonathan Bouchard

Pain ou craquelins?

Les fromages à pâte mi-ferme ou dure n’ont pas forcément besoin de pain ou des craquelins. Cependant, un fromage à pâte molle a besoin d’un petit coup de pouce. Dans ce cas, le pain, sous une forme ou un autre, devient un vaisseau pour cette savoureuse bouchée.