•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Y a pas deux matins pareils, ICI Première.
Y a pas deux matins pareils, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 15 avril 2021

Culture :  l'histoire de Toronto vue sur Instagram

Découvrir l'histoire de Toronto grâce à Instagram

Publié le 15 avril 2021
Une vitrine d'un magasin à Toronto avec deux homme devant la porte d'entrée. Cette une photo noir et blanc ancienne, qui date peut-être des années 1920.
Un cordonnier dans un quartier à Toronto. Cette photo a été partagée avec le compte Instagram @storefrontstoronto pour aider à identifier le lieu du magasin.PHOTO : Diana Letra

Les réseaux sociaux offrent une façon de découvrir le patrimoine torontois pendant le confinement.

Eric Veillette a partagé des comptes Instagram qui offrent un survol de l’histoire de la Ville Reine, soit celle des Archives de Toronto (@toronto_archives (Nouvelle fenêtre)), ou ceux d’amateurs d’histoire et d’architecture comme Anne Vranic (@annevranic (Nouvelle fenêtre)).

Plus tôt cette semaine, elle a publié une visite guidée virtuelle sur Instagram, qui met en valeur l'architecture brutaliste sur le campus de l'Université de Toronto.

Le compte Storefronts of Toronto (@storefrontstoronto (Nouvelle fenêtre)) présente les facades et vitrines de batiments torontois, dont plusieurs existent depuis le début du 20e siècle.

Fait intéressant, l’administrateur de ce compte, Peter Papadimitriou, a publié une photo d’un cordonnier de l’ouest de Toronto, mais il n’avait pas d’information. Il voulait déterminer si le bâtiment existait encore. C’est effectivement le cas, il est situé au au 735, rue Ossington.