•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Y a pas deux matins pareils, ICI Première.
Y a pas deux matins pareils, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 25 février 2021

L'actualité en politique fédérale avec Joël-Denis Bellavance

Allégation d'inconduite du chef d'état-major : des munitions pour l'opposition

Publié le 25 février 2021
Art McDonald prononce un discours.
Art McDonald, l'ancien commandant de la Marine royale canadienne, avait été nommé chef d'état-major de la Défense il y a un peu plus de deux mois.PHOTO : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Le chef d'état-major de la Défense canadienne fait l'objet d'une enquête pour allégation d'inconduite.

L'amiral Art McDonald s'est retiré volontairement de ses fonctions, le temps de l'enquête. Le chef de bureau du quotidien La Presse à Ottawa, Joël-Denis Bellavance, explique comment ces allégations donnent une fois de plus des munitions à l'opposition pour attaquer le gouvernement Trudeau.