•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Témoignage d'Annie du Centre-du-Québec

Votre appel est important pour nous sur ICI Première.
Rattrapage du 9 févr. 2021 : Le télétravail

Témoignage d'Annie du Centre-du-Québec

Le télétravail : imparfait, mais généralement apprécié

Une femme travaille sur un ordinateur portable. Une tasse de café et des lunettes se trouvent en avant-plan.
Travailler de la maisonPHOTO : iStock / Maryna Andriichenko
Votre appel est important pour nous sur ICI Première.
Votre appel est important pour nousPublié le 10 février 2021

Annie, fonctionnaire au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, loue les avantages du télétravail sur sa vie familiale, mais elle déplore l'utilisation de ses équipements de bureau personnels. Son bureau n'est pas ergonomique et, de plus, elle n'a pas droit à une compensation financière pour le télétravail. « La posture dans le télétravail est problématique », fait remarquer le psychologue du travail et des organisations Nicolas Chevrier, qui est l'invité du jour de Catherine Perrin.

Par chance, Annie n’a pas eu de douleurs pour l’instant, et son employeur lui a proposé des vidéos d’information sur l’ergonomie de son poste de bureau.

Annie, du Centre-du-Québec, aime bien sa nouvelle vie familiale, car elle peut amener et aller chercher ses enfants à l’école, en plus de leur préparer le dîner, car ils viennent manger à la maison. En général, cette expérience est positive pour elle, et dans un monde idéal, elle ferait du télétravail quelques jours par semaine après la pandémie.