•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Fermeture prochaine de la boutique L'Office :  entrevue avec Jessika Wilson

L'animatrice de Vivement le retour, Laurie Dufresne
Rattrapage du lundi 8 août 2022

Fermeture prochaine de la boutique L'Office :  entrevue avec Jessika Wilson

La boutique l'Office fermera bientôt ses portes

Des gens marchent dans le centre-ville de Sherbrooke.
Le centre-ville de Sherbrooke.PHOTO : Radio-Canada / André Vuillemin
L'animatrice de Vivement le retour, Laurie Dufresne
Vivement le retourPublié le 9 août 2022

La boutique de vêtements pour hommes l'Office, ouverte depuis sept ans au centre-ville de Sherbrooke, va fermer ses portes autour de la fin septembre.

La propriétaire du magasin, Jessika Wilson, explique que de nombreux facteurs l’ont amenée à prendre cette décision. Elle indique qu'elle voulait notamment déléguer du travail pour avoir plus de temps pour elle, mais que ce n’était pas possible. Elle soutient aussi que la pandémie a joué un rôle dans cette fermeture.

Il fallait que je redouble d’efforts pour relancer la boutique, donc j’ai fait le choix pour ma vie personnelle de passer à un autre appel, constate-t-elle.

Cette décision a aussi été prise pour sa propre santé. J’ai besoin de me concentrer sur ma famille, sur mes amis, sur moi, de me reposer, de m’écouter, de ralentir le rythme un petit peu, mentionne-t-elle.

La propriétaire du magasin s’est également demandé si la vente représentait une meilleure solution que la fermeture, mais a finalement décidé que ce n’était pas le cas.

« C’est vraiment un choix personnel, j’aurais trouvé ça vraiment difficile de continuer de passer devant mon bébé que j’ai monté de A à Z puis de le voir entre les mains de quelqu’un d’autre [...], donc j’aime mieux laisser la place et la chance à quelqu’un de partir leur propre entreprise. »

— Une citation de  Jessika Wilson, propriétaire de la Boutique l’Office.

Jessika Wilson croit que le centre-ville de Sherbrooke entame une nouvelle étape, avec le développement de la rue Wellington Sud. Elle espère que les Sherbrookois continueront d’acheter localement.