•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Nouveaux sentiers de vélo de montagne au Mont-Bellevue

Vivement le retour, ICI Première
Rattrapage du mercredi 11 mai 2022

Nouveaux sentiers de vélo de montagne au Mont-Bellevue

Début de l'aménagement de nouveaux sentiers sur le mont J.S.-Bourque

Un cycliste roule dans un sentier.
Le réseau de sentiers s'agrandit sur le mont Bellevue. PHOTO : Radio-Canada
Vivement le retour, ICI Première
Vivement le retourPublié le 12 mai 2022

L'abatage d'arbres est commencé pour pouvoir aménager de nouveaux sentiers sur le mont J.S.-Bourque, hors de la réserve naturelle du Mont-Bellevue, au cours des prochains mois.

On procède à l’abatage d’arbres en vue de la réalisation de l’aménagement des sentiers pédestres rustiques [de randonnée], indique Nathalie Bourgeois, la cheffe de la division des parcs et des espaces verts de la Ville de Sherbrooke.

L'abatage d'environ 70 arbres permettra d'aménager 3 km de sentiers. Quand on dit abatage, c’est principalement des arbres qui sont morts ou malades ou qui présentent des dangers potentiels pour les futurs usagers du sentier, précise Mme Bourgeois.

« On travaille en respect avec la nature pour minimiser l’impact sur le milieu naturel »

— Une citation de  Nathalie Bourgeois, cheffe de la division des parcs et des espaces verts de la Ville de Sherbrooke

La suite des travaux d’aménagement des sentiers est prévue à la fin de juin ou début de juillet et doit durer environ cinq semaines. Les sentiers de marche devraient donc être accessibles à la fin du mois d'août.

2,5 km de sentiers pour les vélos de montagne

Pour les vélos de montagne, 2,5 km de nouveaux sentiers sont aussi prévus au cours des prochains mois, dont un sentier de liaison qui va relier le Mont-Bellevue à des sites alternatifs. Les travaux pour cette phase du projet doivent commencer en automne.

Nathalie Bourgeois espère que ces nouvelles installations décourageront les cyclistes d'utiliser des sentiers illicites, qui ont un impact négatif sur la nature.

En été 2020, on a fermé 9 km de sentiers illicites sur le mont J.S.-Bourque, indique-t-elle.