•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les bienfaits des classes mutlipositions qui permettent aux élèves de bouger

Vivement le retour, ICI Première
Rattrapage du mercredi 20 octobre 2021

Les bienfaits des classes mutlipositions qui permettent aux élèves de bouger

Les bienfaits des classes multipositions qui permettent aux élèves de bouger

Les deux sont assis à une table, à la maison, devant un ordinateur.
Un père aide sa fille à faire ses devoirs. PHOTO : getty images/istockphoto / Andrey Sayfutdinov
Vivement le retour, ICI Première
Vivement le retourPublié le 20 octobre 2021

Les écoles offrent de plus en plus des environnements flexibles, ou des classes multipositions, qui permettent aux élèves de bouger. Annie Harvey, rédactrice principale et chroniqueuse pour Alloprof parents, explique leurs avantages.

Le concept de classe multifonctions est relativement simple. Il suffit d’aménager les classes de manière à permettre aux élèves plus de mouvements et d'autonomie en variant les méthodes d’apprentissage et en utilisant, par exemple, des chaises à roulettes ou des tables amovibles.

Le fait de changer de position ou de siège pendant la période des devoirs favorise la concentration des élèves.

Il s'agit d'une approche qui est inspirée du flexible seating, née il y a quelques années aux États-Unis, explique Annie Harvey.

Appliquer ces principes à la maison

Il est possible d’appliquer ces mêmes principes à la maison pour la période des devoirs. Les parents peuvent s’inspirer de cette tendance pour aménager l’environnement de travail au domicile. L'idéal, avant de faire quoi que ce soit, c'est de déterminer où son enfant étudie le mieux, souligne Annie Harvey. L’environnement dit idéal pour les apprentissages doit permettre à votre enfant de se concentrer. Il est donc préférable d’éviter les sources de distractions telles que la télévision, le téléphone, les jeux vidéo, etc.

Afin de rendre l'approche plus intéressante, on peut offrir à l’enfant une variété de sièges. En plus du bureau assis qui permet une bonne stabilité du corps lors des travaux d’écriture, il est possible de mettre à sa disposition un tabouret pour la période d’écriture, des coussins au sol pendant la période de lecture, des tapis pour s’asseoir durant la période de révision, un ballon pendant la résolution de problèmes.

Le mouvement peut être intégré à la période des devoirs en organisant différemment la routine, en invitant par exemple l’enfant à travailler debout à la table ou au comptoir, en utilisant un minuteur pour diviser les tâches et faire des exercices entre chacune d’elles, en suggérant une petite marche autour de la table pendant l’apprentissage des tables d’opérations.

On peut responsabiliser l’enfant en lui faisant prendre conscience de l’importance d’adapter sa position et son environnement de travail en fonction de ses besoins. Pour l’orienter sur la bonne voie, il est possible de lui suggérer de travailler dans un endroit calme, de garder ses pieds au sol lorsqu’il est assis, de découper ses tâches et de prendre des pauses pour bouger.

Pour diversifier les méthodes d’apprentissage, les affiches et les tableaux sont utiles.

Flexibilité et environnement calme

Finalement, il est recommandé de déterminer à l’avance les règles en matière de flexibilité à l’heure des devoirs. Si votre enfant a tendance à se laisser facilement déconcentrer, vous pourriez lui procurer des coquilles antibruit. Chez certains enfants, elles sont très efficaces. Il est important également que les enfants travaillent avec un éclairage adéquat; un trop faible éclairage fatigue les yeux et réduit le temps de concentration.