•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Chronique jardinage avec Mélanie Grégoire :  on embellit l'automne

Vivement le retour, ICI Première
Rattrapage du lundi 6 septembre 2021

Chronique jardinage avec Mélanie Grégoire :  on embellit l'automne

Chronique jardinage avec Mélanie Grégoire :  on embellit l'automne

Mélanie Grégoire, des Serres St-Élie.
Mélanie Grégoire, des Serres St-ÉliePHOTO : Radio-Canada
Vivement le retour, ICI Première
Vivement le retourPublié le 6 septembre 2021

L'automne s'installe lentement et quelques travaux s'imposent. Mélanie Grégoire, horticultrice et propriétaire des Serres Saint-Élie, nous donne ses conseils.

La fleur d’automne la plus populaire demeure de loin le chrysanthème. Ces fleurs résistent aux changements de températures, en plus d'embellir nos propriétés, et c'est pourquoi elles sont idéales pour la période automnale.

Mélanie Grégoire rappelle qu'il n'existe qu'une seule variété de chrysanthèmes vivace, le « Mammoth ». Ce chrysanthème d'automne est très vigoureux et préfère un sol riche et très bien drainé. Développée au Minnesota, cette plante résulte de croisements entre divers cultivars, et forme un gros monticule très dense.

« Il va vous faire des centaines de fleurs à partir de la fin du mois d'août, et ce, pour tout l'automne », souligne Mélanie Grégoire.

L'horticultrice suggère aux personnes qui désirent encore avoir des fleurs pour les prochaines semaines d'opter pour les pensées d'automne. Ces fleurs aiment les températures fraîches, et fleurissent durant la période automnale. Au début du printemps suivant, elles relancent une floraison jusqu'au mois de mai.

L'autre fleur à considérer demeure l'eucalyptus. Elle résiste aux froids, à la neige et au givre. C'est une plante de plus en plus populaire.Le chou décoratif peut être également une belle option. Plus il fera froid, plus les teintes de pourpre et de violet vont ressortir.

En terminant, Mélanie Grégoire nous rappelle que ce n'est pas encore le temps de faire le nettoyage de nos plates-bandes ou de semer les bulbes de tulipes ou de crocus. Pour cela, il faut attendre l'Action de grâce.