•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Chronique jardinage avec Mélanie Grégoire :  l'aoûtement chez les conifères

Vivement le retour, ICI Première
Rattrapage du lundi 2 août 2021

Chronique jardinage avec Mélanie Grégoire :  l'aoûtement chez les conifères

Chronique jardinage avec Mélanie Grégoire :  l'aoûtement chez les végétaux

Le Génie des arbres
Depuis près de 400 millions d’années, les arbres ont su développer des capacités d’adaptation exceptionnelles qui leur ont permis de vivre sous tous les climats et dans les situations les plus hostiles.PHOTO : Hauteville Productions, France 5 et Planète +
Vivement le retour, ICI Première
Vivement le retourPublié le 2 août 2021

Savez-vous ce qu'est l'aoûtement? C'est un processus qui se trouve dans le cycle de vie de certains végétaux pour leur permettre de traverser l'hiver. Mélanie Grégoire nous en dit plus sur ce métabolisme.

L'aoûtement touche les végétaux ligneux, c'est-à-dire ceux qui produisent de la lignine, du bois. Cela implique tous les arbres et les arbustes. Ce phénomène entraîne la décoloration des feuilles à l'automne. Le métabolisme des arbres ralentit, et la fibre durcit. C'est ce durcissement de la fibre qui va permettre aux arbres de mieux traverser les périodes hivernales. Deux éléments provoquent l'aoûtement : la baisse des températures et la photopériode, soit le nombre d'heures d'ensoleillement par jour.

Les citoyens peuvent poser des gestes pour favoriser ce métabolisme chez les végétaux en faisant des arrosages en profondeur si les précipitations sont trop faibles. Il est possible aussi de leur donner un coup de main en leur donnant un engrais riche en potassium, ce qui augmente la résistance des plantes à l'hiver. Il faut à tout prix éviter les engrais qui ne sont pas conçus pour l'automne, et effectuer des tailles draconiennes, surtout chez les arbres fruitiers.