•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Un ennemi aux trousses du scarabée japonais

Vivement le retour, ICI Première
Rattrapage du mardi 27 juillet 2021

Un ennemi aux trousses du scarabée japonais

Un ennemi aux trousses du scarabée japonais

283295b3df94449d875b0d2ccd4de5df
Japanese beetle (Scarabée japonais) InsectsPHOTO : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana
Vivement le retour, ICI Première
Vivement le retourPublié le 28 juillet 2021

Vous l'avez sans doute remarqué : les scarabées japonais sont très nombreux cette année. L'insecte poursuit son implantation dans la province, mais un parasite s'implante lentement et pourrait aider à sa gestion.

Il s'agit d'une petite mouche qui pond ses œufs sur l’insecte. Une fois écloses, les larves pénètrent la carapace de leurs hôtes et le dévorent de l’intérieur. La mouche du scarabée a été observée à Montréal pour la première fois et s'observe maintenant sur l’ensemble du territoire où le scarabée est présent.

L'agronome Isabelle Turcotte, qui inspecte les vignes dans la région de la Montérégie depuis quelques années, a d'ailleurs noté une présence accrue de ces mouches parasitaires. Dès qu'on voit les premiers scarabées, on commence aussi à voir les premières mouches.

À mesure que les populations évoluent, ce parasite pourrait être un réel moyen de contrôler biologiquement le scarabée, soutient pour sa part Jacques Brodeur, professeur en biologie à l'Université de Montréal et directeur de l'Institut de recherche en biologie végétale.

Ces mouches pourraient-elles être importées?

Cette mouche a été introduite aux États-Unis, mais elle n’est pas disponible commercialement. Il faut donc attendre qu’elle fasse son chemin dans la région par ses propres moyens. Toutefois, comme le scarabée fait des ravages dans plusieurs pays en s’attaquant aux fleurs et aux fruits de plus de 300 espèces de plantes et d'arbres, l'idée d'en produire de façon industrielle fait son chemin.

Il y a une espèce de mobilisation internationale de le produire en bio-usine, souligne Jacques Brodeur, professeur en biologie à l'Université de Montréal et directeur de l'Institut de recherche en biologie végétale

Existe-t-il d'autres moyens de contrôle les scarabées japonais?

L’insecte est très difficile à contrer, puisqu'on le retrouve un peu partout dans l’environnement. Malheureusement, il n’y a pas de façons pour le moment de s'y attaquer qu’en utilisant des pesticides de synthèse. Or, ces pesticides affectent aussi les mouches.