•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Jeunes aux parcours admirables : Discussion

Trouble-fêtes, ICI Première.
Audio fil du jeudi 27 décembre 2018

Jeunes aux parcours admirables : Discussion

Jeunes doués, un équilibre entre confiance et anxiété

Ils sont assis derrière un micro.
La DJ et musicienne Ryan Playground, le violoncelliste Stéphane Tétreault et l'autrice Léa Clermont-DionPHOTO : Radio-Canada / Étienne Côté-Paluck
Trouble-fêtes, ICI Première.
Trouble-FêtesPublié le 27 décembre 2018

Ils sont jeunes, brillants et talentueux. Malgré leur jeune âge, ils ont une feuille de route bien remplie. L'autrice et animatrice Léa Clermont-Dion, le violoncelliste Stéphane Tétreault et la DJ et musicienne Ryan Playground ont moins de 30 ans, mais sont déjà au sommet. Le jeune acteur prodige Théodore Pellerin se joint à la discussion.

Stéphane Tétreault fait le tour du monde avec son violoncelle Stradivarius, un instrument offert seulement aux grands talents qui vaut plus de six millions de dollars. Léa Clermont-Dion est animatrice, autrice et militante féministe. Elle coréalise présentement un documentaire sur la misogynie en ligne, avec Guylaine Marois, en plus d'être doctorante. Ryan Playground est DJ, chanteuse et auteure-compositrice. Considérée comme une étoile montante de l'électro canadien, elle a lancé son premier album cet automne.

Les quatre invités en studio se sentent mal à l'aise lorsqu'on parle de douance pour les décrire. Ils ont aussi tous le même désir de se dépasser. Pour aller plus loin, il faut se comparer aux meilleurs, croient-ils, mais il faut aussi constamment se remettre en question.

« C’est un mélange d’énorme confiance - du sentiment que tu es capable de tout faire et d'une espèce de légèreté qui vient avec ça - et d’une énorme anxiété ou d'un manque de confiance, raconte Théodore Pellerin. C’est deux extrêmes qui [se nourrissent entre eux] et qui te font vraiment évoluer. Tu touches des hauts et des bas assez distancés. »

« Oui, une fois sur scène, pour jouer un concerto dans mon cas, il faut qu’il y ait de la confiance, mais dans la loge avant, ou dans les salles de pratique, si je ne doutais pas de ce que je fais, je ne m’améliorerais pas. »

— Une citation de  Stéphane Tétreault, violoncelliste soliste de 25 ans

La productrice de musique électro Ryan Playground, qui a grandi dans une famille de musiciens classiques de haut niveau, explique qu'elle a l'impression d'être devenue adulte à un très jeune âge tout en restant très près de son état d'esprit d'enfant. Léa et Stéphane se reconnaissent aussi dans cette affirmation. À cela s'ajoute, pour Léa Clermont-Dion, un désir constant de ne jamais faire d'erreurs, ce qui l'a menée à une certaine anxiété de performance.

« Je suis allée consulter un psychologue pour ça, parce que je n’étais pas capable d’admettre l’échec. Et à un moment donné, il y en a des échecs, ça fait partie de la vie. Pour moi, avoir 17 sur 20, c’était dégueulasse. »

— Une citation de  Léa Clermont-Dion, autrice et animatrice

Stéphane Tétreault présentera le concert Tchaïkovsky & Tétreault (Nouvelle fenêtre) le 19 janvier à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal. Il sera aussi du spectacle Cello Fireworks (Nouvelle fenêtre) au Dalhousie Arts Centre d'Halifax le 28 février avec l'Orchestre symphonique de la Nouvelle-Écosse. Enfin, il participera au spectacle Twenty-Seven (Nouvelle fenêtre) présenté par l'Opéra de Montréal au théâtre Centaur du 23 au 31 mars prochain. Ryan Playground sera DJ au club Datcha de Montréal la veille du Nouvel An. Le 31 janvier prochain, elle jouera sur la scène Vidéotron de l'Igloofest (Nouvelle fenêtre), et le 23 mars, elle fera partie de la programmation spéciale de l'Igloofest au Massif de Charlevoix (Nouvelle fenêtre). Son album 16/17 (Nouvelle fenêtre) est paru l'automne dernier.