•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

On analyse la nativité avec le bibliste Sébastien Doane

Tout un samedi, ICI Première.
Audio fil du samedi 23 décembre 2017

On analyse la nativité avec le bibliste Sébastien Doane

On analyse la Nativité avec le bibliste Sébastien Doane

La scène de la Nativité
La scène de la NativitéPHOTO : iStock
Tout un samedi, ICI Première.
Tout un samediPublié le 23 décembre 2017

Est-ce que l'histoire a pu vraiment se dérouler l'hiver? La Naissance a-t-elle eu lieu dans une étable ou dans une grotte? Pour y réfléchir, Alain Clavette s'est entretenu avec Sébastien Doane, spécialiste des textes de la Nativité.

M. Doane est doctorant en théologie et chargé de cours à l’Université de Montréal ainsi qu’à l’Université Laval. Selon lui, il est tout à fait normal de se questionner sur l’origine de l’histoire de la naissance de Jésus.

Il nous apprend entre autres que le premier texte relatant l’histoire de la Nativité n’apparait que près d’un siècle après les faits.

Ce n’est aussi que 300 ans plus tard que les chrétiens sont invités à célébrer cette naissance.

Sébastien Doane, bibliste et spécialiste de la Nativité

Gracieuseté

Selon Sébastien Doane, il ne faut pas prendre les textes de la Nativité au sens propre; ils sont là pour nous aider à avoir une réflexion théologique sur cet événement.

Par exemple, Jésus de Nazareth n’est probablement pas né en hiver mais les preuves historiques sont inexistantes:

« On regarde plutôt le fait qu’il y avait d’autres fêtes païennes qui se déroulaient à ce moment là. Que ce soit les Saturnales, Sol invictus ou le solstice d’hiver; donc on essayait de donner un sens chrétien à ces célébrations-là peut-être. »

— Une citation de  Sébastien Doane, théologien