•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Vue aérienne du 24 Sussex.
La construction du 24 promenade Sussex, à Ottawa, s'est terminée en 1868, un an après la création du Canada. PHOTO : The Canadian Press / Sean Kilpatrick
Publié le 29 août 2023

Le journaliste de Radio-Canada Daniel Leblanc révèle que le 24, promenade Sussex, à Ottawa, la résidence officielle des premiers ministres canadiens depuis 1951, ne répond plus aux normes modernes de sécurité. Elle présente un risque pour ce qui est des menaces terroristes en raison de la taille de son terrain. Drones explosifs, camions explosifs et tireurs d'élite : les menaces ne sont plus les mêmes et sont plus nombreuses en 2023.

« Avec les risques qu’on connaît en 2023, il faudrait en faire un bunker. »

— Une citation de  Daniel Leblanc

À cela s'ajoutent les problèmes de moisissure et d’infestation de vermine dans cette maison centenaire qui étaient déjà connus depuis des années.

Daniel Leblanc parle aussi de l'endroit privilégié pour la nouvelle résidence du premier ministre, qui se situe dans un stationnement du parc Rockcliffe.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser