•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Inondations : quoi prioriser pour moderniser les infrastructures des villes?

Un début de vortex se forme autour d'un égout pluvial en raison des fortes accumulation d'eau.
De 80 à 110 mm de pluie sont tombés au centre-ville de Montréal mardi, dont 40 mm entre 17 h et 18 h, selon Environnement Canada. PHOTO : Radio-Canada / Daniel Thomas
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 14 septembre 2022

L'Union des municipalités du Québec demande au prochain gouvernement de mettre en place un fonds d'urgence de 10 milliards de dollars sur cinq ans afin d'aider les municipalités à mettre à niveau leurs infrastructures vulnérables aux changements climatiques. « Les municipalités ont raison; leurs infrastructures sont désuètes », soutient Philippe Gachon, directeur du Réseau Inondations InterSectoriel du Québec (RIISQ). Durant ce segment, il dit par où il faut commencer pour résoudre le problème, alors que les événements météorologiques de forte intensité sont appelés à se multiplier.

Outre la mise à niveau des infrastructures actuelles, Philippe Gachon souligne aussi que de nombreuses municipalités déversent encore leurs eaux usées directement dans l’environnement.

« Il est important non seulement d’arrêter de faire du “patchage”, mais aussi d’avoir des programmes récurrents pour revoir les infrastructures et y investir des connaissances. Le problème, il est là. »

— Une citation de  Philippe Gachon, directeur du RIISQ
Une flaque d'eau dans une station de métro.

De l'eau s'est infiltrée dans la station de métro Square-Victoria-OACI, mardi soir, alors que de fortes pluies s'abattaient sur la grande région de Montréal.

Radio-Canada