•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

« La vocation au célibat des prêtres n’est pas chose possible », dit une théologienne

Plan serré sur les mains de prêtres en train de prier.
Sans mettre tous les prêtres dans le même panier, force est de constater que la vocation au célibat n’est pas chose possible pour tous les membres du clergé selon Solange Lefebvre.PHOTO : Getty Images / Lucas Ninno
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 17 août 2022

Le scandale qui éclabousse le cardinal Marc Ouellet, visé par des allégations d'agressions sexuelles envers une femme, amène la théologienne Solange Lefebvre à poser deux constats. Selon elle, il est d'abord temps qu'une grande enquête soit menée concernant les abus sexuels des prêtres envers les personnes majeures. La chercheuse pense aussi que l'Église doit se pencher à nouveau sur la question du célibat imposé à ces derniers.

« Le célibat qui est demandé aux prêtres depuis des siècles au sein de l’Église catholique, on sait bien que ça ne correspond pas à une réalité possible [pour tous]. »

— Une citation de  Solange Lefebvre, titulaire de la Chaire en gestion de la diversité culturelle et religieuse de l'Université de Montréal

Par ailleurs, Solange Lefebvre raconte qu’elle était à Rome lors du conclave qui a élu le pape François, en 2013. Elle mentionne que, selon ses sources, le cardinal Ouellet était le prochain nom sur la liste si Jorge Mario Bergoglio n'avait pas été choisi. Elle explique pourquoi elle ne se serait pas réjouie d’une telle éventualité à l’époque.