•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le retour de la polio se fait par une souche atténuée

A Yemeni child receives an oral polio vaccination during a home visit by health workers as part of an immunization campaign in February 2022. (Ahmad Al-Basha/AFP/Getty Images)
Le vaccin oral contre la polio continue d'être administré dans les pays les plus à risque face à la souche sauvage de la maladie, selon la Dre Valérie Lamarre.PHOTO : (Ahmad Al-Basha/AFP/Getty Images)
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 12 août 2022

La polio est de retour dans quelques pays comme les États-Unis et le Royaume-Uni. Mais son retour ne se fait pas par la souche sauvage, initialement responsable des épidémies dans les années 1950 et 1960, selon la pédiatre-infectiologue au CHU Sainte-Justine, Dre Valérie Lamarre. Il se fait plutôt par une souche vaccinale « vivante, mais atténuée de la maladie » avec le vaccin oral.

Le vaccin oral a été abandonné dans plusieurs pays au milieu des années 1990 lorsque la maladie a commencé à disparaître au profit du vaccin par piqûre, « un peu moins efficace et dont la souche est morte ».

« Il y a de plus en plus de petits regroupements de gens non vaccinés. Les gens en contact avec la souche vaccinale [vivante] peuvent contracter la maladie et la transmettre. »

— Une citation de  Dre Valérie Lamarre

Les risques de poliomyélite paralytique restent cependant faibles avec cette souche atténuée, selon Dre Valérie Lamarre.

La pédiatre-infectiologue ne se dit pas inquiète pour le Canada en raison d’une couverture vaccinale efficace. Mais elle rappelle que la maladie peut toujours ressurgir, que ce soit par la souche atténuée ou même par la souche sauvage, le Canada n’étant pas un pays isolé.