•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Martine Biron : « J’ai fait les choses dans les règles de l’art »

Gros plan sur Martine Biron.
Martine Biron était analyste politique au sein de Radio-Canada avant de faire le saut en politique, après une courte période de vacances en juillet 2022. PHOTO : Radio-Canada
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 11 août 2022

Martine Biron, ancienne journaliste désormais candidate pour la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Chutes-de-la-Chaudière, affirme avoir agi avec le plus de transparence possible dans cette transition qui a été critiquée et jugée trop rapide au cours des derniers jours. La candidate « comprend le malaise » et se dit ouverte à un débat sociétal sur ce type de transition professionnelle, vu qu'elle ne sera pas la dernière à faire ce saut, comme elle l'explique.

Le fait que la CAQ soit en avance dans les sondages n’a pas joué de rôle dans sa décision de se lancer en politique. Elle croit pouvoir faire évoluer les choses et espère être élue en octobre.

« Quand on est journaliste, on donne la voix aux citoyens. Quand on est politique, on porte la voix des citoyens. »

— Une citation de  Martine Biron

Martine Biron raconte comment elle a été approchée par la CAQ et explique que c’était loin d’être la première fois qu’un parti - provincial ou fédéral - la courtisait avant des élections.