•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Dr Élie Haddad : Début de la vaccination pour les jeunes enfants

Tout un matin, ICI Première.
Rattrapage du lundi 25 juill. 2022 : Tornade dans les Laurentides, et vaccination contre la COVID-19 chez les poupons

Entrevue avec Dr Élie Haddad : Début de la vaccination pour les jeunes enfants

Les cas graves de la COVID existent chez les plus jeunes, rappelle un pédiatre

Un enfant assis sur les jambes de sa maman vient de se faire vacciner contre la grippe.
Dr Élie Haddad s'agace de voir l'aération dans les écoles traîner alors que la rentrée arrivera dans un mois.PHOTO : Leah Hennel/Services de santé Alberta
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 25 juillet 2022

Alors que la vaccination des plus jeunes débute aujourd'hui, le chef du Service d'immunologie et de rhumatologie au Département de pédiatrie du CHU Sainte-Justine, le Dr Élie Haddad, rappelle que même si les jeunes sont moins à risque de souffrir de complications de la COVID-19, les formes graves existent bel et bien. « On a des enfants qui sont maganés. » Il enjoint les familles à faire vacciner les enfants.

« On a un vaccin très sécuritaire qui a été testé sur des millions d’individus. Il a aussi été testé sur de nombreux enfants aux États-Unis. »

— Une citation de  Dr Élie Haddad

Le pédiatre s’inquiète de voir la désinformation continuer, et il conseille aux parents d’écouter les professionnels de la Santé.

Le Dr Élie Haddad a aussi une réponse claire concernant l’inquiétude des parents sur la vaccination des plus petits.