•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Alan Carter : Palmarès des 10 pires routes du Québec

Tout un matin sur ICI Première.
Rattrapage du jeudi 9 juin 2022 : Entretien des routes, droits LGBTQ+, et livre sur Omar Khadr

Entrevue avec Alan Carter : Palmarès des 10 pires routes du Québec

Voici pourquoi les routes en piètre état ne sont pas toujours réparées en premier

Des cônes orange dans la voie de droite d'une route endommagée lors de travaux routiers, un jour d'été.
Pour le professeur de génie de la construction Alan Carter, l'entretien du réseau routier demeure la clé pour éviter la détérioration de la chaussée. PHOTO : Radio-Canada / Carl Boivin
Tout un matin sur ICI Première.
Tout un matinPublié le 9 juin 2022

CAA-Québec a publié mercredi son palmarès annuel des 10 pires routes du Québec. Alan Carter, professeur au Département de génie de la construction à l'École de technologie supérieure, explique que les routes sélectionnées dans ce classement ne seront pas nécessairement réparées en priorité, contrairement à ce qu'on pourrait penser.

Alan Carter fait valoir qu’une route déjà très endommagée le sera toujours l’année prochaine, contrairement à une route en meilleure condition, mais dont l’état pourrait se détériorer davantage. Il fait aussi valoir la nécessité de la mise en place de chantiers majeurs, impliquant des fermetures et des détours, pour entretenir plus facilement la chaussée par la suite.