•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

« Dénazification » de l’Ukraine : les racines du discours propagandiste de Poutine

Vladimir Poutine.
Le président russe Vladimir Poutine.PHOTO : Getty Images / Adam Berry
Publié le 24 mars 2022

Le président russe, Vladimir Poutine, justifie l'invasion de l'Ukraine en disant vouloir dénazifier le pays et éviter le génocide des populations russophones de la part du régime de Kiev. Dominique Arel, titulaire de la Chaire d'études ukrainiennes, explique que pour comprendre les fondements d'un tel discours, il faut remonter à l'insurrection de l'Organisation des Ukrainiens nationalistes, qui a formé une alliance avec les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale.

Par ailleurs, un professeur titulaire au Département d’histoire de l’Université de Montréal, ouvertement pro-Poutine, défend le bien-fondé de la guerre en Urkaine sur les réseaux sociaux. Michael J. Carley fait notamment l’apologie de la fin du « fascisme » sur Twitter.

On ne peut pas museler un professeur, mais on peut certainement le critiquer, déclare Dominique Arel.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser