•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Jennifer Abel annonce sa retraite avec fébrilité

Jennifer Abel sourit en joignant ses mains.
Jennifer Abel pendant la finale au tremplin de 3 m des Jeux olympiques de Rio, en août 2016PHOTO : Getty Images / Clive Rose
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 23 novembre 2021

La double médaillée olympique en plongeon se dit prête à découvrir ce que le monde en dehors de la piscine peut lui offrir. Après des participations aux Jeux olympiques de Pékin, de Londres, de Rio et de Tokyo, Jennifer Abel prend officiellement sa retraite. Au micro de Tout un matin, l'athlète de 30 ans raconte comment la passion pour son sport est née, revient sur le point de rupture qu'elle a vécu en 2016, et mentionne qu'elle deviendra bientôt maman.

Jennifer Abel a choisi d’annoncer sa retraite en écrivant une lettre « à la petite fille métisse qui voulait plonger ».

« Il y a 30 ans, c’était plutôt rare de voir des enfants mixtes. La piscine, c’était l’endroit où je ne me sentais pas différente. […] Tout était innocent et beau. »

— Une citation de  Jennifer Abel, double médaillée olympique en plongeon

Elle explique les circonstances qui l'ont menée à s'identifier beaucoup aux médailles olympiques dans une quête de perfection lors de ses performances. C’est dans ce cheminement-là que je me suis perdue.

La plongeuse souligne aussi lors de l'entrevue que la pandémie lui a permis de réaliser qu’elle était finalement prête à passer à autre chose.