•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Mobilisation dans le quartier St-Michel : Entrevue avec Mimoun Mohammed Nordine

Tout un matin, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 17 nov. 2021 : Hausse de la violence dans Saint-Michel, et nouveaux mots dans Le Robert

Mobilisation dans le quartier St-Michel : Entrevue avec Mimoun Mohammed Nordine

Un intervenant jeunesse craint un cercle vicieux de violence dans Saint-Michel

Un adolescent de dos portant un chandail à capuchon marche le long d'un mur de briques.
Un jeune dans une ruellePHOTO : getty images/istockphoto / mtreasure
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 17 novembre 2021

La tension est montée d'un cran dans le quartier Saint-Michel, dans l'est de Montréal, depuis qu'un adolescent de 16 ans est mort par balle dimanche. « Les jeunes ne comprennent pas pour quelle raison on a tué Thomas [Trudel] », mentionne Mimoun Mohammed Nordine, coordonnateur du Forum jeunesse de Saint-Michel. L'intervenant redoute que les inquiétudes qu'éprouvent les jeunes finissent par les convaincre que la meilleure solution pour éviter d'être tués est de se procurer une arme pour se défendre.

Durant l’entrevue, Mimoun Mohammed Nordine mentionne ce qui influence selon lui le comportement des adolescents.

« Actuellement, il y a une glorification des armes, de la violence et de [l’argent]. »

— Une citation de  Mimoun Mohammed Nordine, coordonnateur du Forum jeunesse de Saint-Michel

Il est d’avis qu’une partie de la solution passe par la mise en place d’une maison des jeunes dans le secteur, mais « pas une maison classique qui laisse les jeunes jouer au baby-foot et au ping-pong ».