•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Une route en l'honneur de Léo Major : Entrevue avec Jean-Nicholas Major

Photo d'archives de Léo Major. Source : Le fantôme borgne, de Bruno Desrosiers, 2018.
Photo d'archives de Léo Major. Source : Le fantôme borgne, de Bruno Desrosiers, 2018PHOTO : Radio-Canada
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 11 novembre 2021

Durant la Seconde Guerre mondiale, Léo Major a pratiquement libéré à lui seul une ville néerlandaise de 50 000 habitants. Le militaire s'est aussi illustré lors de la guerre de Corée. Ses faits d'armes au cours de ces deux conflits lui ont valu deux médailles de conduite distinguée. En ce jour du Souvenir, il est désormais possible de circuler sur un tronçon de route renommé en son honneur situé près de la base militaire de Valcartier. Au micro de Tout un matin, Jean-Nicholas Major, le petit-fils de Léo Major, parle des exploits réalisés par ce héros québécois.

Jean-Nicholas Major se souvient surtout de son grand-père comme d’un homme humble et doux, malgré les stigmates de la guerre.

« Lui-même ne s’est jamais considéré comme un héros. »

— Une citation de  Jean-Nicholas Major, petit-fils de Léo Major