•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Problèmes de dépendance de Carey Price : Entrevue avec Sylvain Guimond

Tout un matin, ICI Première.

Carey Price « s’est libéré d’un lourd fardeau », selon un docteur en psychologie du sport

Le gardien est en uniforme, sans son masque.
Carey Price a admis mardi sur ses réseaux sociaux avoir passé les 30 derniers jours à se faire traiter pour un abus de substances, sans préciser lesquelles. PHOTO : Reuters / USA TODAY USPW
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 10 novembre 2021

Le gardien de but numéro un du Canadien de Montréal a finalement dévoilé les raisons qui l'ont mené à s'inscrire au programme d'aide de la Ligue nationale de hockey et à s'absenter de l'équipe pendant un mois. Dans un message qu'il a publié sur son compte Instagram, Carey Price admet avoir des problèmes de dépendance. Sylvain Guimond, docteur en psychologie du sport, rappelle que même les plus grands athlètes ont parfois besoin d'aide.

Le spécialiste, qui a travaillé avec le Canadien au début des années 2010, est convaincu que l’aveu de Carey Price est probablement le premier pas d’un retour vers la santé, autant physique que mentale.

Sylvain Guimond parle également des répercussions positives sur le public en général de l'appel à l’aide de Price. [Les athlètes] ne sont pas différents du commun des mortels.