•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Air Canada agit en toute impunité, selon le commissaire aux langues officielles

Plan rapproché de Michael Rousseau lors d'une mêlée de presse.
Le PDG d'Air Canada, Michael Rousseau, est dans l'embarras après avoir prononcé un discours uniquement en anglais, mercredi, devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.PHOTO : Radio-Canada
Tout un matin sur ICI Première.
Tout un matinPublié le 5 novembre 2021

Le commissaire aux langues officielles, Raymond Théberge, dit avoir reçu plus de 200 plaintes en 24 heures contre le président-directeur général d'Air Canada, Michael Rousseau, en raison de son discours prononcé uniquement en anglais. Au micro de Tout un matin, il explique que son bureau avait pourtant contacté la direction du transporteur aérien pour lui conseiller d'apporter des modifications au discours de son grand patron.

Durant l’entrevue, Raymond Théberge explique pourquoi l'allocution de Michael Rousseau aurait dû être prononcée dans les deux langues officielles, même s’il s’agissait d’un événement privé.

« Les propos du PDG d’Air Canada ont touché une corde sensible chez la francophonie canadienne. »

— Une citation de  Raymond Théberge, commissaire aux langues officielles

Il souligne également qu’Air Canada a tendance à minimiser les plaintes à son endroit en matière de non-respect de la Loi sur les langues officielles depuis des années, et explique pourquoi il en est ainsi à son avis.