•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les hippopotames de Pablo Escobar au cœur d’une controverse

Une population d'hippopotames a pris du volume en Colombie après que Pablo Escobar en ait importés illégalement pour son zoo.
Les hippopotames se trouvent habituellement en Afrique.PHOTO : iStock / USO
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 26 octobre 2021

Hugo Lavoie nous apprend que les hippopotames ayant appartenu au célèbre trafiquant de drogue Pablo Escobar ont été reconnus comme étant des « intéressés » par une cour fédérale aux États-Unis, en raison d'un litige concernant les droits de ces animaux en Colombie. « C'est un peu comme les chevreuils à Longueuil, si vous me permettez la comparaison », mentionne le journaliste.

Hugo Lavoie raconte que Pablo Escobars possédait un zoo privé sur son domaine, l’Hacienda Napoles. Les animaux exotiques, dont des hippopotames, y ont été importés de façon illégale. Après le décès du narcotrafiquant, les animaux sont demeurés sur place, et les hippopotames se sont reproduits.

Écoutez le segment pour connaître la suite de l’histoire.