•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Droits des personnes trans : Simon Jolin-Barrette s’explique

Simon Jolin-Barrette, debout, à l'Assemblée nationale.
Le ministre de la Justice, Simon Jolin-BarrettePHOTO : La Presse canadienne / Jacques Boissinot
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 26 octobre 2021

De nombreux organismes LGBTQ+ dénoncent la réforme du Code civil en matière de droits de la personnalité et d'état civil proposée par le ministre de la Justice en raison notamment d'un article jugé « transphobe » dans le projet de loi 2. Au micro de Tout un matin, Simon Jolin-Barrette remet les pendules à l'heure et affirme que le changement proposé par le gouvernement vise à faire en sorte que plus de personnes puissent affirmer leur identité de genre.

Le ministre précise que les changements qu’il désire apporter au Code civil respectent un jugement de la Cour supérieure du Québec qui exige du gouvernement qu'il clarifie ses définitions du sexe et de l’identité de genre d’une personne.

Simon Jolin-Barrette affirme qu’il ne sera pas nécessaire de subir une chirurgie pour changer d’identité de genre sur le plan administratif.