•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Infirmière radiée à Joliette : le Dr Stanley Vollant réagit à la sanction imposée par l'OIIQ

Stanley Vollant au studio 17 de Radio-Canada, à Montréal, le 9 septembre 2018.
Le médecin innu Stanley VollantPHOTO : Radio-Canada / Mathieu Arsenault
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 29 septembre 2021

« Je pense que c'est un très bon message que [l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ)] envoie à ses membres. » Le Dr Stanley Vollant était présent lors de la veillée organisée à la mémoire de Joyce Echaquan, à la place Émilie-Gamelin, mardi soir. Durant cette cérémonie, les participants ont d'ailleurs appris que l'Ordre avait pris la décision de radier durant un an l'infirmière qui a insulté Joyce Echaquan, une décision accueillie froidement par la famille. Même si le chirurgien à l'Hôpital Notre-Dame estime que l'annonce aurait pu survenir à un autre moment, il est d'avis que « c'est la finalité qui compte ».

Durant l’entrevue, le Dr Stanley Vollant plaide pour que les CISSS et les CIUSSS rendent obligatoire la formation pour sensibiliser les professionnels de la santé aux réalités autochtones.

Par ailleurs, à la veille de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, le Dr Vollant se désole que les gouvernements provinciaux ne saisissent pas l’occasion d’y participer.