•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

« Il était essentiel d’aller chercher un mandat postpandémie », selon Pablo Rodriguez

Plan rapproché de Pablo Rodriguez, l'air sérieux.
Le député libéral Pablo Rodriguez est réélu dans la circonscription d'Honoré-Mercier.PHOTO : Radio-Canada / Ivanoh Demers
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 21 septembre 2021

Le Parti libéral de Justin Trudeau a réussi à gagner seulement un siège supplémentaire à la Chambre des communes, après une campagne électorale de plus de 600 millions de dollars. N'est-ce pas cher payé? Le candidat libéral réélu dans Honoré-Mercier ne voit pas les choses ainsi : « On est allés au peuple. On lui a demandé quel type de sortie de crise il voulait. On a eu un mandat des Canadiens sur la façon de le faire », répond Pablo Rodriguez.

S’il conserve sa fonction de leader parlementaire du gouvernement, Pablo Rodriguez affirme qu’il pratiquera toujours la politique de la main tendue avec les autres partis.

Durant l’entrevue, il jure également ne pas avoir une dent contre François Legault, même s’il s’est dit déçu, lundi soir, de la sortie du premier ministre du Québec durant la campagne électorale.