•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Dépistage rapide dans les écoles : Entrevue avec Kathleen Legault

Tout un matin, ICI Première.

Tests rapides : les directions d’école disent manquer de temps pour s’organiser

Un parent tient un enfant dans les bras et observe des élèves du primaire dans une cour d’école dans le quartier Saint-Michel.
Kathleen Legault dit toujours attendre la documentation traduite en plusieurs langues à remettre aux parents d'élèves pour effectuer les tests rapides de dépistage. PHOTO : Radio-Canada / Ivanoh Demers
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 14 septembre 2021

Les tests rapides de dépistage pour la COVID-19 peuvent désormais être utilisés dans des écoles primaires ciblées dans certains quartiers de Laval et de Montréal. Même si ces tests étaient attendus depuis plusieurs mois, des directions d'école déplorent le manque de temps et de ressources pour effectuer les dépistages en milieu scolaire. « On doit faire ça correctement, sinon ça n'aura aucune valeur », souligne Kathleen Legault, présidente de l'Association montréalaise des directions d'établissements scolaires.

Mme Legault ajoute que la vidéo fournie pour former le personnel est « très technique » et « aride ». Elle redoute aussi de manquer de volontaires pour tester les enfants.