•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Élections fédérales : « Jusqu’à la veille du vote, on va faire des formations »

Une femme dépose son vote dans une boîte en carton.
Élection Canada a réussi à recruter seulement 58 % du personnel recherché à sept jours du vote. PHOTO : Evan Mitsui/CBC
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 13 septembre 2021

Élections Canada s'inquiète du manque de personnel dans ses bureaux de vote. Environ 90 000 postes sont toujours à pourvoir à une semaine du scrutin général. « On est à temps plein en mode recrutement », mentionne Julie Messier, directrice de scrutin dans la circonscription de Notre-Dame-de-Grâce–Westmount.

Agents d’information, agents d’inscription, scrutateurs, superviseurs : tous les postes sont à pourvoir, selon ce qu'indique Julie Messier. Il faut qu’on les trouve. Les gens doivent pouvoir venir voter, ajoute-t-elle.

Durant l’entrevue, la directrice de scrutin laisse entendre que le temps d’attente pourrait être plus long pour exercer son droit de vote le 20 septembre.