•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L’effort collectif de trop, selon Rose-Aimée Automne T. Morin et Paul Journet

Paul Journet et Rose-Aimée Automne T. Morin au micro de Stéphan Bureau.
Paul Journet et Rose-Aimée Automne T. MorinPHOTO : Radio-Canada / Olivier Lalande
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 8 septembre 2021

Après les défis de rester à la maison pendant 28 jours, d'aller travailler dans les champs l'été dernier et d'adhérer au Panier bleu, le premier ministre François Legault demande maintenant au peuple québécois de convaincre au moins une personne non vaccinée de son entourage de recevoir le vaccin contre la COVID-19. « C'est un défi de taille, et je ne comprends pas comment il se retrouve en partie dans ma cour, qui est complètement pleine », fait valoir Rose-Aimée Automne T. Morin.

Elle mentionne que l’épineux sujet de la vaccination a déjà divisé bien des familles et détruit des amitiés.

« Si un million de dollars ont été tirés ainsi qu’une motomarine, qu’est-ce que moi je peux faire de plus? »

— Une citation de  Rose-Aimée Automne T. Morin

Pour sa part, Paul Journet se demande si le gouvernement a vraiment épuisé toutes ses ressources. Il rappelle que celui-ci a encore quelques devoirs à faire, notamment concernant la ventilation dans les écoles.