•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tunnel de 500 mètres pour le REM au centre-ville : Entrevue avec Gérard Beaudet

Tout un matin, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 3 sept. 2021 : Le REM de l’Est souterrain, et les capsules linguistiques de Fred Pellerin

Tunnel de 500 mètres pour le REM au centre-ville : Entrevue avec Gérard Beaudet

REM de l’Est souterrain : « C’est presque une farce », dit un expert

Gros plan sur deux voitures du REM sur les rails.
Le tunnel serait creusé sous le boulevard René-Lévesque, entre le boulevard Robert-Bourassa et la rue Jeanne-Mance. Le reste du tracé du REM de l’Est resterait majoritairement aérien. PHOTO : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 3 septembre 2021

Un tronçon de 500 mètres du Réseau express métropolitain (REM) de l'Est sera enfoui au centre-ville de Montréal. C'est ce qu'a confirmé jeudi CDPQ Infra, une filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec. « Encore une entourloupette d'un organisme qui est juge et partie, et qui nous fait croire tout et son contraire », s'insurge l'urbaniste émérite Gérard Beaudet. Il rappelle que le maître d'œuvre affirmait qu'un tunnel souterrain au centre-ville comportait trop de risques d'effondrement d'immeubles il y a quelques mois à peine.

Le professeur titulaire à l'École d'urbanisme et d'architecture de paysage de l'Université de Montréal explique pourquoi cette « solution » présentée par le promoteur est totalement disgracieuse à ses yeux. Il estime que CDPQ Infra improvise et conteste la nature du projet dans son ensemble.

« On espère que les besoins vont se coller à l’infrastructure. Ce n’est pas comme ça qu’on fait un projet. »

— Une citation de  Gérard Beaudet, urbaniste émérite