•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Recommandation de la 3e dose : Entrevue avec le Dr Nicholas Brousseau

Tout un matin, ICI Première.

La troisième dose pour les personnes âgées peut attendre, selon un médecin

Une personne âgée reçoit une dose de vaccin contre la COVID-19.
Une personne âgée reçoit une dose de vaccin contre la COVID-19. PHOTO : La Presse canadienne / Andrew Vaughan
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 31 août 2021

Le Comité sur l'immunisation du Québec recommande désormais une troisième dose de vaccin contre la COVID-19 pour les gens immunosupprimés ou dialysés. Les personnes âgées à risque, durement touchées par la première vague, particulièrement dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), ne sont pas incluses dans cette recommandation. Le Dr Nicholas Brousseau, médecin-conseil à l'Institut national de santé publique du Québec, explique pourquoi.

Le Dr Brousseau mentionne entre autres que le calendrier allongé de vaccination du Québec y est pour quelque chose.

« Chez les aînés, les personnes doublement vaccinées ont un risque 20 fois moindre d’aller à l'hôpital ou de faire des complications. »

— Une citation de  Dr François Brousseau, président du Comité sur l'immunisation du Québec