•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'encadrement de la «vanlife» dans les municipalités : Entrevue avec Daniel Côté

Tout un matin, ICI Première.
Rattrapage du 29 juill. 2021 : La rentrée en présentiel, et la « vanlife » encadrée par les municipalités du Québec

L'encadrement de la «vanlife» dans les municipalités : Entrevue avec Daniel Côté

Une vanlife encadrée et respectueuse en Gaspésie

Un homme observe le coucher de soleil, allongé à l'intérieur de sa fourgonnette.
Plusieurs municipalités de Gaspésie permettent aux véhicules récréatifs le stationnement gratuit sur des emplacements désignés.PHOTO : iStock / Katerina Sergeevna
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 29 juillet 2021

Malgré le tableau idyllique entourant la vie en véhicule aménagé, ce mode de vie itinérant avait reçu des critiques l'an dernier après des débordements de touristes qui respectaient peu le territoire public québécois. Daniel Côté, le maire de Gaspé, témoigne du changement de comportement observé cet été : « Les gens ont appris de l'année passée, et nous aussi d'ailleurs. »

L'ouverture d'endroits gratuits réservés aux véhicules récréatifs et le resserrement des règles en accord avec le gouvernement du Québec et l'aval de la communauté Mi'kmaq de Gespeg ont déjà permis d'éviter ainsi des conflits avec la population locale.

« Le but, c’est vraiment de protéger ce territoire. »

—  Daniel Côté, maire de Gaspé

Le nouveau président de l’Union des municipalités du Québec rappelle qu’une interdiction de camper sur certaines plages de Gaspésie est désormais en vigueur et que l’accès à un véhicule motorisé, en tout temps interdit, sera davantage contrôlé et sanctionné.