•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.

Racisme envers les Asiatiques : « Il y a un climat de peur et de stress »

Publié le 19 mars 2021
Des gens portant des masques se promènent sur une rue du Quartier chinois de Montréal.
Un groupe d’entraide contre le racisme envers les Asiatiques au Québec a été créé en 2020 en réaction à l'augmentation des cas d'agression depuis le début de la pandémie.PHOTO : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Cinq fois plus de crimes racistes contre les Asiatiques ont été recensés par le Service de police de la Ville de Montréal depuis le début de la pandémie. C'est cette augmentation qui a motivé la création du Groupe d'entraide contre le racisme des Asiatiques au Québec, il y a un an. En entrevue à Tout un matin, Sue Wang, avocate et membre de ce groupe, détaille le climat de peur et de stress que vivent les membres de la communauté asiatique. « On vit de l'anxiété, on subit des regards... Des gens s'éloignent de toi comme si tu étais la peste. C'est cette crainte que quelque chose va t'arriver. »

Au cours de l'entrevue, Sue Wang parle également de la marche contre le racisme envers les Asiatiques qui aura lieu dimanche à compter de 13 h au square Cabot, à Montréal. Cet événement est organisé dans la foulée de la tuerie de huit personnes, dont six femmes asiatiques, survenue plus tôt cette semaine à Atlanta.