•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Commémoration des victimes de la COVID-19 : Entrevue avec Caroline De la Motte

Tout un matin sur ICI Première.
Rattrapage du 11 mars 2021 : Journée de commémoration des victimes de la COVID-19

Commémoration des victimes de la COVID-19 : Entrevue avec Caroline De la Motte

Une endeuillée de la COVID-19 témoigne, un an après la mort de ses parents

L'illustration d'une femme seule, portant un masque et entourée de dessins du coronavirus.
En ce 11 mars 2020, le Québec commémore les plus de 22 000 victimes de la COVID au pays.PHOTO : getty images/istockphoto / Nuthawut Somsuk
Tout un matin sur ICI Première.
Tout un matinPublié le 11 mars 2021

« Ce n'est pas un deuil traditionnel, c'est un deuil en temps de pandémie. » Caroline De la Motte, réalisatrice à ICI Radio-Canada Première, a perdu ses deux parents en mars 2020 dans un intervalle de sept jours. En entrevue avec Patrick Masbourian, elle raconte le stress post-traumatique qu'elle vit encore aujourd'hui en raison de ce deuil difficile. Elle souligne l'importance de se rappeler ce qui s'est passé au cours de la dernière année et l'apport essentiel des travailleurs de première ligne.

Elle se désole de voir encore des gens minimiser cet événement de santé publique majeur ou encore nier l’importance des mesures sanitaires. « Tous les gens qui nient cette pandémie, je le prends personnel. J’ai l’impression qu’ils nient la mort de mes parents, qu’ils nient ce qui s’est passé. [...] C’est très dur à entendre. »