•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Rattrapage du 4 mars 2021 : Allègement de certaines mesures sanitaires, et phobie des aiguilles

Changement de zones au Québec : Entrevue avec le Dr Horacio Arruda

Allègement des mesures sanitaires : « Si on n’avait pas fait ça, des gens auraient décroché », dit le Dr Arruda

Publié le 4 mars 2021
Le Dr Arruda arrivant à la conférence de presse, masqué.
La santé publique a cautionné toutes les décisions gouvernementales annoncées mercredi, a confirmé le Dr Arruda.PHOTO : Radio-Canada / Ivanoh Demers

« Ce n'est pas du relâchement, c'est de l'allègement », nuance le Dr Horacio Arruda à propos des nouveaux assouplissements aux mesures sanitaires qui entreront en vigueur après la semaine de relâche, alors que cinq régions du Québec passeront en zone orange. En entrevue à Tout un matin, le directeur national de santé publique explique qu'il juge important de « permettre aux gens de respirer un peu plus » pour éviter de perdre l'adhésion complète de la population aux mesures sanitaires.

« On est très, très conscients de la fatigue pandémique de tout le monde. C’est un enjeu d’équilibre. » Le Dr Horacio Arruda précise toutefois qu'il n'exclut pas la possibilité de réajuster les consignes si la situation se détériore.

« On est tous fatigués de ça. On en a tous ras le bol d’entendre le mot COVID-19. [...] Il faut que l'on continue le marathon. Heureusement, l’espoir, c’est le vaccin », conclut le directeur national de santé publique.