•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Rattrapage du 2 mars 2021 : Délestage, et campagne de vaccination pour aînés

Conséquences du délestage : Entrevue avec le docteur Martin Champagne

Délestage : « Le fardeau de tout ça va se manifester pendant des années »

Publié le 2 mars 2021
Médecins et infirmières portant des blouses chirurgicales, des lunettes et des masques se préparent à une intervention chirurgicale.
Des médecins québécois s'inquiètent des conséquences du délestage.PHOTO : Getty Images

François Legault a affirmé cette semaine que le délestage n'avait fait aucun mort jusqu'à maintenant. Le Dr Martin Champagne, président de l'Association des médecins hématologues et oncologues du Québec, estime que la situation est plus complexe que veut bien l'affirmer le premier ministre. En entrevue à Tout un matin, il explique que la diminution des dépistages du cancer aura des effets sur la mortalité des patients, bien que cela soit difficile à mesurer. « Il y aura un prix à payer. [...] Le fardeau de tout ça va se manifester pendant des années. »

« Juste regarder la liste d’attente en chirurgie ou déclarer que les [opérations urgentes] n’attendent pas, je trouve ça réducteur. Ce n’est pas la réalité du terrain. Que ce soit en oncologie ou en cardiologie, on peut témoigner de ces gens qui ont dû payer le prix du délestage et de la pandémie. »

—  Dr Martin Champagne, président de l’Association des médecins hématologues et oncologues du Québec

Le Dr Martin Champagne affirme que ces reports de rendez-vous médicaux ou d'opérations chirurgicales s'étendront sur plus d'un an, et donne des pistes de solutions afin d'avoir les ressources nécessaires pour rattraper ce retard.