•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin sur ICI Première.
Tout un matin sur ICI Première.
Rattrapage du 19 févr. 2021 : Persévérance sur Mars, et cerfs de Longueuil

Refus du transfert des cerfs de Longueuil : Entrevue avec Jean-Pierre Vaillancourt

Le transfert des cerfs de Longueuil refusé en raison d'un protocole jugé trop risqué

Publié le 19 février 2021
Un cerf avec de petits bois sur la tête se tient debout sur la neige dans un boisé.
Un cerf de Virginie au parc Michel-Chartrand, à Longueuil.PHOTO : Radio-Canada / Bernard Barbeau

La requête pour le transfert des cerfs de Longueuil vers des refuges pour animaux a été refusée jeudi par un comité d'éthique d'experts de la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal. Jean-Pierre Vaillancourt, l'un des médecins vétérinaires de ce comité, explique que cette décision ne constitue pas un refus de déplacer les cerfs, mais qu'il s'agit plutôt d'une désapprobation du protocole proposé par l'entreprise privée Sauvetage Animal Rescue. « Il y avait des problèmes à plusieurs niveaux. »

« Ce n’était pas vraiment un protocole jouable. Il y avait des risques autant pour les animaux que pour les humains qui étaient beaucoup trop grands. » En entrevue avec Patrick Masbourian, Jean-Pierre Vaillancourt explique les nombreuses raisons qui ont poussé le comité à refuser ce transfert.

Rappelons que la Ville de Longueuil est aux prises avec une quinzaine de cerfs de Virginie en trop dans le parc Michel-Chartrand, ce qui pose problème pour l’écosystème de l’endroit.