•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.

Plan vert de Québec : des objectifs insuffisants, selon Laure Waridel

Publié le 17 novembre 2020
François Legault en conférence de presse.
Le premier ministre du Québec, François Legault, a présenté lundi le plan de son gouvernement pour une économie verte.PHOTO : La Presse canadienne / Paul Chiasson

« Je suis déçue », dit Laure Waridel, à propos du plan vert présenté lundi par le gouvernement Legault. Ce plan permettra d'atteindre seulement la moitié de l'objectif de réduire de 20 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport à leur niveau de 1990. L'écosociologue estime que ces objectifs ne sont pas suffisants. « [Dans ce plan,] il y a une reconnaissance du problème dans les paroles, il y a de l'argent, il y a certaines mesures, mais il n'a rien de ce qui fait vraiment bouger la société. Ça prend des règlements, [...] des mesures d'écofiscalité qui vont faire en sorte que polluer, ça coûte cher. »

« À quand une réponse à l’urgence climatique? À quand des mesures qui vont protéger la santé et la sécurité de nos enfants? C’est de ça qu'il est question. On a besoin de plus d’ambition. »

—  Laure Waridel, écosociologue et co-instigatrice de Mères au front

Plus tard à l'émission, Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, a défendu son plan vert dans une entrevue.