•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le fromage bleu, produit phare de la pandémie?

Le fromage Bleu d’Élizabeth de la Fromagerie du Presbytère à Sainte-Élisabeth de Warwick.
Le fromage Bleu d’Élizabeth, qui a remporté les honneurs aux Grands Prix des fromages canadiens dans la catégorie des fromages biologiques en 2013. PHOTO : Fromagerie du Presbytère
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 4 septembre 2020

Parmi les produits alimentaires qui connaissent leur heure de gloire trône le fromage bleu – ses ventes ont bondi de 191 % depuis le début de la pandémie. « Le fromage, on en vend plus de trois fois ce qu'on vendait avant la pandémie », affirme le fromager affineur Max Dubois. Mais pourquoi le fromage bleu en particulier? S'il nous est impossible d'en déterminer la raison exacte, tentons néanmoins d'expliquer le phénomène.

« Le bleu, c'est un peu le symbole de l'arrêt du temps. La première semaine de la pandémie, les gens arrivaient [au magasin] et étaient paniqués par l'idée de faire du télétravail. La semaine d'après, ils arrivaient en gougounes et en mou... Ils avaient pris un beat! Le bleu, c'est [aller] jusqu'au bout du repas, c'est être prêt à vivre des expériences plus radicales. »

— Une citation de  Max Dubois, fromager affineur, propriétaire de L'Échoppe des fromages