•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Déversement dans le lac des Deux-Montagnes : Entrevue avec Richard Labonté

Tout un matin, ICI Première.
Rattrapage du 7 août 2020 : La situation au Liban et le ministre Roberge mis en demeure

Déversement dans le lac des Deux-Montagnes : Entrevue avec Richard Labonté

Déversement dans la MRC Deux-Montagnes : « C’est inquiétant pour tout le monde »

La pellicule noire s'est répandue dans le cours d'eau Gratton, qui se déverse dans un cours d'eau menant au lac des Deux Montagnes. Les images prises par les municipalités d'Oka et de Saint-Placide ont été prises à la jonction de cours d'eau près de la route 344 et du rang Saint-Jean.
La pellicule noire s'est répandue dans le cours d'eau Gratton, qui se déverse dans un cours d'eau menant au lac des Deux Montagnes. Les images prises par les municipalités d'Oka et de Saint-Placide ont été prises à la jonction de cours d'eau près de la route 344 et du rang Saint-Jean.PHOTO : Courtoisie / villes d'Oka et de Saint-Placide
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 7 août 2020

Le maire de Saint-Placide, Richard Labonté, s'inquiète de la pellicule noire observée dans les eaux de la MRC de Deux-Montagnes qui génère une odeur nauséabonde. Selon ses observations, ce déversement d'eaux contaminées qui forme la pellicule proviendrait de l'entreprise G&R Recyclage. Richard Labonté estime même qu'un climat de peur en lien avec cette situation est bien présent sur le territoire, et somme ainsi les instances gouvernementales d'agir.

« Tout le monde a peur d’aller sur place. [...] À un moment donné, il faut que quelqu’un agisse. Les instances en haut de nous autres, soit le provincial ou le fédéral, il va falloir qu’elles s’assoient et trouvent une solution quelque part. On ne peut pas vivre encore comme ça. »

—  Richard Labonté, maire de Saint-Placide