•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.

18 000 PME québécoises en danger : « Un Centre Bell rempli de rêves déchus »

Publié le 30 juillet 2020
Une pancarte révèle la fermeture du magasin.
Un magasin de vêtement va fermer ses portes prochainement à Place du Royaume.PHOTO : Priscilla Plamondon Lalancette

La Fédération canadienne des entreprises indépendantes (FCEI) estime que la pandémie pourrait encore emporter 158 000 petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes, alors qu'au Québec, 18 000 d'entre elles sont en danger. « [Les trois quarts des entreprises] sont rouvertes, mais quand on creuse un peu, [on constate] qu'il y en a seulement le tiers qui fait les mêmes revenus que l'année passée, au Québec », explique François Vincent, qui craint pour les gyms, les salles de spectacle, les centres d'amusement et des entreprises de nombreux autres secteurs qui regardent l'avenir d'un œil apeuré.

« Ce n'est pas parce qu'on a rouvert l'économie que la crise est derrière pour les propriétaires. Les données sont probantes. C'est possible qu'on puisse presque remplir le Centre Bell avec les rêves déchus des créateurs d'entreprises d'ici. »

—  François Vincent, vice-président pour le Québec de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante