•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Rattrapage du 16 juin 2020 : Entrevue avec Horacio Arruda et le Groupe d'action sur le racisme

Le point sur la pandémie au Québec : Entrevue avec Dr Horacio

Le Dr Arruda vous explique les nouvelles règles de distanciation

Publié le 16 juin 2020
M. Arruda en conférence de presse.
La distance recommandée entre deux personnes diffère maintenant selon le contexte. PHOTO : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

L'assouplissement des mesures de distanciation se poursuit au Québec, tandis que les cas de COVID-19 continuent de reculer. « On essaie d'arriver à quelque chose de faisable en fonction des conditions des populations », affirme le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda. N'empêche que plusieurs auditeurs se demandent comment interagir en société et en privé maintenant qu'on autorise des rassemblements intérieurs de 50 personnes ou moins. Nous avons demandé au Dr Arruda de leur répondre.

« Ce qu'on a fait, c'est une gestion du risque, un équilibre. Des pays ont mis 1 m partout, d'autres 2 m. En Amérique du Nord, par prudence, on met 2 m, parce qu'on sait une chose, c'est que si l'on dit 2 m, les gens vont faire 1,5 m. Je sais que c'est compliqué. On nous l'a reproché, et on sait qu'on a un message un peu complexe, mais on essaie de trouver un équilibre. »

—  Dr Horacio Arruda, directeur national de la santé publique