•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.

La question raciale coulera-t-elle la campagne de Trump?

Publié le 3 juin 2020
Donald Trump, brandissant une bible devant l'église St. John's.
« Nous avons un grand pays », a déclaré Donald Trump, une bible à la main.PHOTO : Associated Press / Patrick Semansky

Devant les tensions raciales et les manifestations qui font suite à la mort de George Floyd aux États-Unis, on demande au professeur invité au CERIUM John Parisella les effets que risquent d'avoir les soulèvements populaires sur les élections américaines, qui approchent à grands pas.

« C'est encore trop tôt pour dire que M. Trump joue son élection. Sa gestion de la pandémie et sa réaction à George Floyd ne l'aident pas, mais sa base reste toujours relativement enthousiaste. »

—  John Parisella, professeur invité au CERIUM, membre associé de l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand de l’UQAM et ex-délégué général du Québec à New York